Site du Séminaire de Sémantique du LLL

 

Séance du 4 avril 2013 Flèche de retour

 

Linguistiques cognitives et sciences de la cognition : réflexions épistémologiques et questionnements empiriques

Caroline Cance (LLL-CNRS, Université d’Orléans) Jean-Baptiste Guignard (COSTech, UTC)

 

Le courant cognitif orthodoxe de la linguistique contemporaine s'est développé suivant deux mouvements consécutifs distincts, le second (grammaires cognitives et constructionnelles) s'étant majoritairement construit en opposition au premier (grammaires génératives et transformationnelles). Une présentation critique de ces linguistiques cognitives nous permettra, outre de les situer au sein des courants contradictoires des sciences de la cognition :

La seconde partie de l'exposé questionnera de manière empirique les relations entre discours, langue, perception et cognition en partant de l'examen d'une problématique appliquée (l'évaluation en discours de la qualité d'espaces visuels complexes). Il s'agira d'évaluer les outils conceptuels et méthodologiques de la linguistique (couplés à ceux de la psychologie cognitive) permettant d'observer, de décrire et d'analyser les modes de co-construction de la référence et des catégories cognitives. La productivité des modèles proposés par la linguistique cognitive pourra alors être discutée à l'aune de ces questionnements empiriques. On s'interrogera notamment sur la prise en considération par ces modèles : 

A partir de ces deux perspectives, nous proposerons et discuterons l'idée d'une culturalisation des sciences cognitives dans laquelle les problématiques linguistiques (empruntées aux courants sociolinguistique, interactionniste, énonciatif, etc.)  et notamment la question de la construction dynamique du sens pourraient jouer un rôle conséquent. 

 

Pour tout renseignement (notamment, pour proposer une intervention), vous pouvez contacter
Pierre-Yves Raccah :  pyr@linguistes.fr